journal intime de quartier

___

cropped-cropped-cropped-titre21 cropped-cropped-titre311 cropped-cropped-titre91 cropped-cropped-titre101 cropped-cropped-titre82 cropped-cropped-titre71 cropped-cropped-titre61 cropped-cropped-titre41 cropped-cropped-titre51 cropped-cropped-titre1

___

Journal intime de quartier est le projet de fond de l’ASBL Habitants des images. C’est un journal annuel et collectif qui se crée au fil d’ateliers d’expression hebdomadaires. Le journal s’attache à refléter des points de vue et des vécus très divers sur une même thématique. Il donne une parole active à ses participants, y compris à des personnes qu’on entend moins dans les médias traditionnels ou dans la société en général (pas de maitrise d’une langue nationale, statut social fragile, jeunes…).

Il est mené en continu avec divers partenaires depuis janvier 2014. 4 numéros ont été publié à ce jour : n°1 Paroles en l’air, n°2 Éclats de mots, n°3 Cartes en main et n°4 Parler les poches vides.

Cette initiative est née de pratiques (art, photographie, écriture, urbanisme…) et de préoccupations communes : la femme et son rapport à l’espace public/privé, la réalité multiculturelle de Bruxelles, la recherche d’une participation active du public/des habitants et l’ancrage des projets au niveau local. L’idée d’un journal de quartier est apparu comme moyen de travailler ces questions. Le rôle des animateurs dans la construction du journal est celui de guide pour donner de l’élan et soutenir le processus. Improvisation, écoute, forme en évolution. C’est l’idée d’un management participatif toujours en mouvement.

Les ateliers, mis en place pour déclencher et soutenir la parole des participants, ont pour enjeux de favoriser la confrontation de points de vue. Le journal devient un vecteur d’échange autant dans le contenu diffusé que lors du processus de conception.

Le journal se construit au fil de plusieurs étapes. La durée totale de création d’un journal est d’environ de 8 mois :

1 Les ateliers : Moteurs pour la création des articles. Ils sont organisés en partenariat avec des associations, écoles ou lieux culturels. Ces ateliers invitent à s’exprimer avec des médiums très divers : photographie, collage, écriture, ballade, etc.

2 L’assemblage du journal : le choix des articles et la mise en page sont assurés par le comité de rédaction, renouvelé pour chaque numéro.

3 La grande lecture : Lecture du journal avant sa parution. Lors de cet évènement tous les participantes des différents ateliers se rencontrent. C’est aussi l’occasion de débats, discussions, définition du prochain numéro…

4 La parution : Moment fort de rencontre et de valorisation du travail accompli sur une année. Différents projets en lien avec le thème du journal sont montrés à cette occasion (films, photographies, pièces sonores, installations, performances, concerts…).

___

___

___

Grâce à ces multiples angles d’approche, Journal intime de quartier sert de support dans les écoles et aussi lors de cours d’alphabétisation. Il est bien sûr également idéal pour tout curieux de sa ville et de son voisin !

Voici les différents points de vente où vous pouvez vous en procurer à Bruxelles :

Point culture : 145, rue Royale – Bruxelles
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h30
Le Kabinet : 211, avenue de la Reine – Bruxelles – 04/78.831.940
Ouvert sur demande, passez un coup de téléphone avant

Librairie Ptyx : 39, Rue Lesbroussart – Ixelles
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h30, sauf le vendredi de 10h à 20h30

Maison des femmes de Schaerbeek : 253, rue Josaphat – Schaerbeek – 02/240.43.51
Ouvert tous les jours de la semaine de 9h à 16h
Librairie Joli Mai : 29, avenue Paul Dejaer – Saint-Gilles
Ouvert lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi du 11h à 19h
Galerie Arielle d’Hauterives : 37, rue Tasson Snel – Saint-Gilles – 04/77.700.232
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 19h
Librairie Tulitu : 55, rue de Flandre – Bruxelles
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h et le dimanche de 12h à 18h

___

___

La sortie annuelle du journal est un temps fort pour l’ASBL. À cette occasion un événement, où différents artistes et partenaires sont invités, est organisé.

___

___

journal n° 4 « Parler les poches vides», autour des questions de pauvreté
Le samedi 17 amrs 2018 de 19h à 23h au Studio Logis, Watermael-Boitfort

Au programme :

Débat animé par Paul Hermant et Guillaume Abgral, avec comme invités notamment Christine Mailly du réseau Wallon de Lutte contre la pauvreté, la coalition des parents d’élèves issus de milieux populaires, Olivier Van Goethem, expert du vécu, Nicolas Marion, philosophe et membre de l’ARC, …

journal n° 3 « Cartes en main », autour de l’héritage, du destin et de la liberté
Le vendredi 3 juin 2016 de 16h à 21h au Point Culture

Au programme :

EXPO
Dazibao BXL, Centre scolaire Ste Marie la Sagesse
Corsets de corps et d’esprit, Centre Exil
Les écorchées douces, Sabine Sil
Tradition vs quotidien, Mohamad Ba

PROJECTION
16h30 – Dazibao BXL, Centre scolaire Ste Marie la Sagesse (45’)
18h30 – Our City, Maria Tarantino (80’)

CONCERTS
18h00 – Amira, chant oriental et darbouka
20h00 – JOY, slam

___

journal n° 2 « Éclats de mots », autour du thème de la violence
Le vendredi 8 mai 2015 de 17h à 20h au Point Culture

Au programme :
17h-20h : « ScreamID », installation participative par NF TEAM
17h00 : « Perfecto », pièce sonore par MARINE BESTEL
17h45 : « Les Eprouvées », court-métrage par KRIS CARLIER
18h00 :  Présentation du journal n°2 « Eclats de mots »
19h00 : Concert par MYSTER

___

journal n° 1 « Paroles dans l’air », autour de l’expression
Le lundi 23 juin 2014 à 18h à la Maison des femmes de Schaerbeek

___

___

Point Culture, avril 2015

Nostalgie, y’a de l’idée, décembre 2014 (voir diaporama ci-dessous)

Brussel Deze Week, décembre 2014

La cité des ânes, novembre 2014

La gaîté lyrique, octobre 2014

Le Soir, janvier 2014 (voir diaporama ci-dessous)

Le Soir, novembre 2013 (voir diaporama ci-dessous)

Europe Refresh, novembre 2013
Lors du Salon Europe Refresh, Journal intime de quartier a remporté le prix Le Soir.

___

___